România

Le ministre des AE Lazar Comanescu s'est entretenu avec les ambassadeurs des États de l'UE à Bucarest

Le ministre Lazar Comanescu s'est entretenu lundi avec les ambassadeurs des États membres de l'UE accrédités à Bucarest, dans le cadre d'un déjeuner de travail organisé par l'ambassade de Slovaquie - pays qui détient la présidence tournante du Conseil de l'UE.

La rencontre a donné lieu a un échange d'opinions sur les récentes évolutions et les sujets se trouvant sur l'agenda européen dont l'avenir de l'UE, y compris dans le contexte du récent sommet de Bratislava, Brexit (le processus de sortie du Royaume-Uni de l'Union), la migration et de la sécurité interne, le terrorisme, la situation régionale et les évolutions du voisinage oriental, avec accent sur la République de Moldavie.

Le ministre a relevé que, dans le processus de réflexion sur l'avenir de l'UE, la Roumanie soutenait la consolidation du projet européen, de la cohésion et de la solidarité, sur la base de l'observation des valeurs et des principes fondamentaux. Il a plaidé pour le maintien de l'unité de l'UE sur la base d'un agenda positif, d'une vision assumée en commun, fondée sur des projets concrets.

Pour surmonter l'actuelle situation il est nécessaire de fournir un effort accru pour inculquer la confiance dans l'action de l'UE, par des résultats concrets qui répondent aux attentes des citoyens européens, la crise de confiance pouvant s'aiguiser en absence d'une réponse rapide et efficace, a souligné Lazar Comanescu. Il a réitéré le soutien de la Roumanie à une approche totale du phénomène de la migration au niveau de l'UE, rappelant à cet égard l'importante contribution roumaine aux efforts conjoints de gérer la migration et assurer la sécurité interne et aux frontières extérieures de l'UE.

Le ministre des AE a réitéré dans ce contexte l'objectif d'adhésion de la Roumanie à l'espace Schengen.

A été également évoquée la situation du voisinage oriental de l'UE, où la Roumanie insiste sur le maintien du Partenariat oriental comme priorité sur l'agenda européen, dans le contexte de la mise en place de la Politique européenne de Voisinage révisée et de la nouvelle Stratégie globale de l'Union. Bucarest prête une attention accrue au rapprochement de la République de Moldavie de l'UE, reflétée dans le soutien politique et la contribution importante dans le champ de l'assistance bilatérale accordée à l'État voisin, a ajouté Lazar Comanescu.
Le chef de la diplomatie roumaine a fait le point des principaux aspects ayant résulté de la participation à la 71ème session de l'Assemblée générale de l'ONU, conclut le communiqué du MAE.

Source: l'Agence nationale de presse roumaine AGERPRES

 

Je vous propose une brève réflexion sur les enjeux stratégiques de la Roumanie pour l’année qui vient

11/19/18

Centenaire oblige, notons que la Roumanie profite aujourd’hui d’une sécurité et d’une prospérité sans précédent. Nos efforts sont fondés en priorité sur des objectifs majeurs: le Grand Centenaire comme repère de réflexion et projection ; la Présidence…

Interview : S.E. Mme ODOBESCU Luminiţa Teodora pour le Journal Général de l'Europe

06/15/18

Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Représentant permanent de la Roumanie auprès de l’union européenne et Présidente du Groupe des Ambassadeurs francophone de Bruxelles (GAF-B) Pouvez-vous nous présenter la représentation permanente de la Roumanie…