Centre de presse

Victor Negrescu: « La Roumanie assurera la présidence de la stratégie de l'Union Européenne pour la région du Danube entre novembre 2018 et novembre 2019 »

La Roumanie assurera la présidence de la stratégie de l'Union européenne pour la région du Danube (SUERD) entre le 1er novembre 2018 et le 1er novembre 2019 à la suite de la décision des 14 États membres du SUERD.

« Avec le soutien du Premier ministre Mihai Tudose, la Roumanie a obtenu le soutien des autres Etats membres pour assumer ce mandat important pour notre pays, qui coïncidera avec la présidence du Conseil de l'Union européenne, matérialisant l'une de nos priorités dans le contexte européen » a déclaré le ministre délégué aux Affaires Européennes, Victor Negrescu.

À partir du 1er janvier 2018, la Roumanie sera déjà membre du trio des présidents SUERD, aux côtés de la Bulgarie, qui assure actuellement la présidence et de la Hongrie, qui a exercé ce mandat jusqu'au 1er novembre 2017. Au sein du Trio, la Roumanie pourra contribuer à la rédaction et à la préparation des documents et des réunions du SUERD.

« La stratégie de l'Union européenne pour la région du Danube est une initiative réussie de la Roumanie au niveau européen et nous voulons que cette forme de collaboration régionale ait un développement continu au cours de la prochaine période. L'exercice de la Présidence SUERD présuppose la prise en charge par la partie roumaine des responsabilités, dans un processus d'implication et de coordination à plusieurs niveaux. Il permettra notamment à la Roumanie de promouvoir les thèmes et les initiatives intéressant les États de la région du Danube aux niveaux européen et régional, de présider les réunions et d’obtenir un consensus entre les États membres», a expliqué Victor Negrescu, ministre délégué aux Affaires européennes.

Durant le mandat, la Roumanie organisera, en coopération avec la Commission européenne et le Programme transnational du Danube, une réunion du Forum annuel du SUERD avec la participation de fonctionnaires des États membres et de représentants de la Commission, des institutions européennes et de la société civile. La Roumanie accueillera également une réunion des ministres des affaires étrangères consacrée à la gouvernance du SUERD, organisera et dirigera deux réunions des coordinateurs nationaux des États membres du SUERD, des réunions des coordinateurs des domaines prioritaires et des groupes de pilotage ainsi que d'autres événements thématiques avec la participation des coordinateurs des onze domaines prioritaires du SUERD et de l'Autorité de gestion du programme transnational du Danube.

La Roumanie, à travers ses ministères, coordonne trois domaines prioritaires de SUERD: la navigabilité (avec l'Autriche), le tourisme et la culture (avec la Bulgarie) et les risques environnementaux (avec la Hongrie). Parmi les principaux thèmes que notre pays promouvra durant la Présidence SUERD, on mentionne: la mise en place du Point focal pour assistance technique/ Danube Strategy Point, la création de synergies entre les parties prenantes du Danube et la Commission européenne dans le développement des clusters et le renforcement de la coopération entre les entités participantes au SUERD et d’autres stratégies macro-régionales de l'Union européenne.

En vue de prendre la présidence SUERD, le ministère des Affaires étrangères, par l'intermédiaire du ministre délégué aux Affaires européennes, en tant qu'institution coordinatrice nationale pour la mise en œuvre de la stratégie de l'Union européenne pour la région du Danube, a entamé en septembre 2017 une vaste campagne d'information au niveau des 12 comtés danubiens sur les possibilités de financement de projets dans le cadre de la stratégie de l'Union européenne pour la région du Danube.

Les séminaires sont organisés avec la participation du ministre délégué aux affaires européennes, du coordinateur national du SUERD et d'experts du ministère du développement régional, de l'administration publique et des fonds européens, du ministère de la recherche et de l'innovation et des représentants des pouvoirs publics locaux. Le ministère des Affaires étrangères profite de l'occasion pour remercier la commissaire européenne à la politique régionale, Corina Creţu, les membres de la délégation roumaine au Parlement européen, les représentants du Parlement roumain et les autres institutions publiques pour leur soutien dans la réalisation de cet objectif.

 

Informations complémentaires

La Stratégie de l'Union européenne pour la région du Danube (SUERD) est l'un des quatre macro-stratégies existantes au niveau de l'UE, co-initiée par la Roumanie et l'Autriche, lancée en 2011, ce qui représente un mécanisme de coopération des Etats du bassin du Danube, destinée pour le développement économique, sociale, territorial de la macro-région du Danube. Comme d'autres macro-stratégies de l'UE, SUERD a été fondée sur le principe des trois « non » - aucun nouveau financement, pas de nouvelles institutions et aucune nouvelle réglementation. Sans un instrument financier dédié à l'appui des projets sous le dôme SUERD, ceci a été réalisé en exploitant les fonds européens existants (en particulier le programme transnational Danube ou des programmes opérationnels en Roumanie). A la stratégie de l'Union européenne pour la région du Danube on participe quatorze pays: neuf États membres de l'UE (Autriche, Roumanie, Bulgarie, République Tchèque, Croatie, Allemagne – comme état fédéral et par les lands Baden-Württemberg et Bavière, Slovaquie, Slovénie, Hongrie) et cinq états non-membres de l’UE (Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, la Serbie, la République de Moldova et l'Ukraine).

Je vous propose une brève réflexion sur les enjeux stratégiques de la Roumanie pour l’année qui vient

11/19/18

Centenaire oblige, notons que la Roumanie profite aujourd’hui d’une sécurité et d’une prospérité sans précédent. Nos efforts sont fondés en priorité sur des objectifs majeurs: le Grand Centenaire comme repère de réflexion et projection ; la Présidence…

Interview : S.E. Mme ODOBESCU Luminiţa Teodora pour le Journal Général de l'Europe

06/15/18

Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Représentant permanent de la Roumanie auprès de l’union européenne et Présidente du Groupe des Ambassadeurs francophone de Bruxelles (GAF-B) Pouvez-vous nous présenter la représentation permanente de la Roumanie…