Centre de presse

Participation du secrétaire d'État aux Affaires européennes, Cristian Bădescu, à la réunion du Conseil des Affaires étrangères des États membres de l'UE

Le secrétaire d'État aux Affaires européennes, Cristian Bădescu, a assisté aujourd'hui, le 20 juin 2016, à la réunion du Conseil des Affaires étrangères (CAE), qui a eu lieu à Luxembourg. Les questions d'actualité suivantes ont inscrites à l'ordre du jour de la réunion: la politique intégrée de l'Union européenne sur l'Arctique, l'approche globale de l'UE au Sahel, les développements relatifs à la situation politique en République de Macédoine, les développements relatifs au processus de paix au Moyen-Orient et la relation entre l'UE et la Géorgie dans la perspective de la libéralisation du régime des visas.

Au cours des discussions consacrées à la situation en République de Macédoine, le secrétaire d'État Cristian Bădescu a averti sur les risques d'extension de la crise politique à Skopje, à la fois pour la République de Macédoine et pour toute la région. Il a fait valoir l'importance d'une solution en ligne avec l'engagement des autorités à agir, ayant comme priorité une réconciliation ethnique durable et globale. Il a réaffirmé l'importance de la cohérence des actions des institutions européennes et des États membres et a réitéré le soutien de la Roumanie à cet égard.

La discussion sur la libéralisation du régime des visas avec la Géorgie a occasionné une réaffirmation du soutien politique de plusieurs États membres, dont la Roumanie, pour l'adoption rapide d’une décision à cet égard. L'officiel roumain a réitéré le soutien politique de la Roumanie, invoquant le respect des engagements pris par les autorités géorgiennes envers l'UE en ce qui concerne les réformes. Il a également souligné qu'une décision positive contribuera à renforcer un partenariat solide et transparent entre l'UE et la Géorgie, avec un impact positif au niveau de la population.

Le débat consacré au processus de paix au Moyen-Orient s’est concentré sur les perspectives de la poursuite de l'initiative française, qui a commencé par la réunion tenue le 3 Juin 2016 à Paris. Les ministres ont souligné la nécessité de maintenir un rôle actif de l'UE dans la région et de créer la nécessaire complémentarité de ce processus avec d'autres initiatives, notamment l'action du Quartet. Les ministres ont discuté longuement l'approche globale de l'UE à la région du Sahel, à la fois en termes de sécurité et de la nécessité de trouver des solutions durables pour la stabilité économique et sociale des pays de la région, la résolution des causes de la pauvreté et de la migration illégale, en mettant l'accent sur la promotion de la croissance économique et des perspectives pour les jeunes.

Participation du secrétaire d'État aux Affaires européennes, Cristian Bădescu, à la réunion du Conseil des Affaires étrangères des États membres de l'UE

06/20/16

Le secrétaire d'État aux Affaires européennes, Cristian Bădescu, a assisté aujourd'hui, le 20 juin 2016, à la réunion du Conseil des Affaires étrangères (CAE), qui a eu lieu à Luxembourg. Les questions d'actualité suivantes ont inscrites à l'ordre du jour de la…

Le Groupe des ambassadeurs francophones en poste à Bruxelles s’est réuni en séance plénière

04/15/16

Aujourd’hui, le 15 avril, le Groupe des ambassadeurs francophones en poste à Bruxelles s’est réuni en séance plénière à la Représentation Permanente de la Roumanie auprès de l’UE. La réunion, organisée avec le soutien de la Représentation permanente de…